!! Le Pluvier kildir !!

Le Pluvier kildir

Vous l'avez assurément entendu et probablement vu, le Pluvier kildir niche depuis plusieurs années dans nos jardins. Chaque année, un ou deux couples viennent donner naissance à quatre oisillons.

Il vous est demandé de collaborer à la nidification du kildir en prenant soin de ne pas déranger la femelle lorsqu'elle est sur ses œufs. Avez-vous mordu à sa prestation de l'aile brisée ? Ce comportement a pour unique but d'attirer votre attention afin de vous éloigner de son nid.

Le moment le plus important dans la nichée du kildir survient àl'éclosion des œufs. Il est alors primordial de ne pas déranger les petits.

Lorsque ces mignonnes petites boules de poil quitteront le nid, peu de temps après être sorti de l'œuf, ils devront réussir à se nourrir rapidement. Les petits kildir ne sont pas nourris par leurs parents. Il est inné chez cette espèce de se nourrir seul et leur survie en dépend.

À ceux qui devront partager une parcelle de jardin pendant un mois avec une famille de Pluvier kildir, sans doute que la beauté de son plumage et le charme de ses petits vous feront rapidement oublier son cri strident. Si ses vocalisations vous énervent vraiment, dîtes-vous que c'est temporaire. La couvaison dure de 24 à 26 jours et la famille quitte le nid quelques jours après l'éclosion des œufs.

Sachez qu'il est interdit par la loi de détruire ou de déplacer un nid d'oiseau incluant, bien sûr, les œufs.

Si vous avez des questions sur le Pluvier kildir ou sur tout autre oiseau en général, envoyez-moi un courriel et je me ferai un plaisir de répondre à vos questions.

 

Simon Chaloux

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.